Qui sommes-nous ?

Une association de lutte contre toutes les hostilités identitaires

ALARMER, Association de lutte contre l’antisémitisme et les racismes par la mobilisation de l’enseignement et de la recherche, est née à l’initiative d’enseignant·e·s, du secondaire et du supérieur, et de chercheur·euse·s. L’association a officiellement été créée lors de l’assemblée générale constitutive du 16 janvier 2019. 

L’association est un espace de réflexion, de débat et de propositions qui promeut la collaboration de toutes les disciplines intéressées par l’étude des racismes, au présent comme au passé. Les membres de l’association, qui proviennent d’univers professionnels liés à l’enseignement, à la recherche et à la culture, mettent leur expertise au service d’une réflexion scientifique et pédagogique. 

Pourquoi ALARMER ?

Notre association est née du constat que les discriminations et les préjugés, parfois accompagnés de violences, persistent à des niveaux élevés. Le contexte politique, économique, social et international encourage une parole raciste de plus en plus décomplexée que les réseaux sociaux, et la désinformation à grande échelle qu’ils permettent, amplifient de manière inédite, faisant peser une lourde menace sur la vie démocratique et la cohésion sociale.

Dans un tel contexte, l’expertise scientifique et la pédagogie sont plus que jamais indispensables. Le combat passe par la connaissance. En la matière, les approches méritent d’être repensées. Les discours moraux, les politiques publiques mémorielles et une approche pédagogique qui privilégie l’entrée dans les racismes par leurs manifestations paroxystiques et génocidaires, s’ils ont leur utilité, ont révélé leur insuffisance. En ce qui concerne la recherche, le cloisonnement selon des logiques disciplinaires ou thématiques limite la portée de ses développements. 

L’étude des manifestations des racismes et de l’antisémitisme est certes indispensable pour en décrypter les mécanismes et les logiques. Cependant la pédagogie, la formation et l’information, tant auprès du grand public que des élèves, des étudiants et des enseignants, doivent accorder une place plus significative qu’elles ne l’ont fait jusqu’à présent à une mise en perspective historique et à une approche comparatiste et plus globale des racismes. Ces derniers doivent ainsi être appréhendés dans toutes leurs dimensions, dans tous les espaces et à toutes les époques. Si l’étude des conséquences des préjugés racistes est incontournable, l’analyse de leur généalogie, de leur élaboration, de leur réactivation dans des contextes différents, de leur naturalisation, de leur fonctionnement et de leur diffusion est une condition d’une approche renouvelée.

Les modes d’action

Association à caractère scientifique, ALARMER entend agir au moyen de la recherche et de l’enseignement. Ses modes d’action privilégiés sont :

  • l’organisation de conférences publiques
  • la formation auprès des personnels de l’enseignement à tous les niveaux
  • la publication d’ouvrages
  • une revue en ligne, émanation conjointe d’ALARMER et du CERA, Cercle de formation et de recherche sur le racisme et l’antisémitisme au sein de l’IHTP (Institut d’Histoire du Temps Présent), consultable à l’adresse suivante : adresse en ligne de la revue

Une revue d’expertise scientifique et de formation

La RevueAlarmer entend mettre à la disposition d’un large public des connaissances et des savoirs scientifiques sur les racismes et l’antisémitisme afin d’informer tous ceux et toutes celles qui souhaitent comprendre, d’accompagner la formation, en particulier des enseignants, et de contribuer au débat d’idées. 

Les lecteurs y trouveront des contributions de plusieurs types : 

  • des articles scientifiques qui proposent des contenus au plus près des derniers développements de la recherche
  • des articles rédigés par des spécialistes qui apportent un éclairage expert et pédagogique sur des événements, des personnages, des débats passés et présents
  • des articles et des tribunes en prise avec l’actualité immédiate
  • des comptes rendus d’ouvrages et de films
  • des outils pédagogiques pour comprendre et décrypter les hostilités identitaires.  

Les auteurs des articles et des contributions sont essentiellement des chercheurs et des enseignants.

Pour en savoir plus sur la revue : RevueAlarmer

Le bureau de l’association

  • Présidente : Marie-Anne MATARD-BONUCCI, professeure d’histoire contemporaine à Paris VIII, spécialiste de l’antisémitisme et des fascismes. Responsable à l’ITHP (Institut d’histoire du temps présent) du CERA, Cercle de formation et de recherche sur le racisme et l’antisémitisme. Elle co-anime, avec Pauline Peretz, le séminaire Approches pluridisciplinaires sur le racisme et l’antisémitisme.
  • Vice-présidents : Benoît DROUOT, professeur agrégé d’histoire-géographie dans l’académie de Reims et Jean-Frédéric SCHAUB, directeur d’études à l’EHESS, spécialistes des mondes américains, a travaillé sur la question de la race ;
  • Secrétaire : Lisa VAPNÉ, docteure en science politique, post-doctorante à Paris 8-CERA/IHTP.
  • Secrétaire-adjoint : Emmanuel DEBONO, historien, spécialiste de l’histoire de l’antiracisme dans la France contemporaine.
  • Trésorière : Isabelle POUTRIN, professeure d’histoire moderne à l’université de Reims.